Score Conduite

Votre permis de conduire retenu si vous téléphonez au volant

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Un contrôle routier a été organisé sur l'île de la Gloriette à Nantes dans l'après-midi du 24 juin (jeudi). La police cible spécifiquement les personnes qui utilisent des smartphones en conduisant. Ce n'est pas une opportunité. Une nouvelle mesure est entrée en vigueur le 22 mai : le permis de conduire sera désormais automatiquement déduit dès qu’un téléphone portable portatif commet une infraction au code de la route. Le permis peut être suspendu jusqu'à six mois après la détention.
L'objectif est simple: réduire les accidents. Le général de brigade Yann Rooryck (Yann Rooryck) a déclaré que "toutes les infractions liées à la conduite sont concernées : feu rouge, vitesse, refus de priorité, franchissement de ligne continue, distances de sécurité…"

Suffisant pour heurter un piéton

"On voit encore trop de gens en conversation téléphonique mais aussi en train de lire ou de rédiger un SMS, déplore Yann Rooryck. Ces actions nécessitent une adaptation du regard qui prend un certain temps. Ces secondes se traduisent par une augmentation importante des distances de freinage. C’est malheureusement suffisant pour heurter un piéton sur un passage protégé."

1 accident sur 10

Il a rappelé qu'en France, les appels téléphoniques impliquent un accident sur dix. L'année dernière, 400 000 contraventions ont été émises pour raison d'appels en conduisant. Malgré un début de mois limité, il restait encore une quarantaine de PV à Nantes en mai. Il s'agit d'une multiplication par dix par rapport à mai 2019. "Encore une fois, ce n'est que la pointe de l'iceberg", a assuré le brigadier général. Afin de résister à la tentation d'utiliser un téléphone mobile, il a suggéré de télécharger l'application gratuite Driving View sur un smartphone, qui bloquera les appels et les notifications SMS pendant la conduite.
scoreconduite-logo.svg
École conduite de qualité label Sécurité routière
  • 02 40 25 27 75
  • M.-J. : 16h30-19h30 / V. : 17h-19h

Recherche